Bérézina … no benzine

Nous voici de retour, notre semi-hibernation est terminée:)

On espère que cette saison sera plus clémente que la précédente et surtout que l’actualité sanitaire – et sa folle gestion – soit moins délétère. Passons …

Cette triste actualité prenant semble t-il fin, voila qu’un autre type de fléau lui prends la vedette : La guerre en Ukraine.

Au delà de l’horreur subie par les populations touchées, la corolaire quasi systématique aux guerres est qu’elle entraine des crises énergétiques. Et ce conflit, pour nous Français, semble bien cognée de ce point de vue …

Nous espérons que les productions de notre ferme ne soient pas trop impactées par la flambée du prix des carburants. Peux être qu’a cette occasion nous auront l’opportunité de démontrer la résilience que procure l’énergie animale et l’utilisation de matériel simple et durable. Nous verrons cela au bilan de cette saison.

Bérézina ... no benzine

Une réflexion sur “Bérézina … no benzine

  1. Avec nos chevaux de traits, une énergie responsable et d’avenir … la résilience passe peut-être par nos partenaires équins. Pour la ferme de Channon, vous êtes sur le bon chemin 😉🐎🐎🐎🐎

Laisser un commentaire, votre avis est le bienvenu !