Les techniques de la petite ferme de Chanon

Ce compte rendu de notre façon de travailler à la petite ferme de Chanon n’est pas une vérité scientifique et indiscutable. Il comporte à coup sur des erreurs ou des approximations. Si vous en constatez, nous vous enjoignons à nous les signaler (avec courtoisie s’il vous plaît). Nous tentons d’exposer notre vue des travaux en traction animale agricole sans partis prix … nous ne sommes ni marchand de chevaux, ni formateurs en TA, ni marchand de matériels, ni prestataire, ni même meneurs hors pairs. Notre seule motivation est le partage de notre expérience en espérant qu’elle serve à d’autres ; tout comme nous avons appris, et apprenons toujours des autres. Ce document est en cours de rédaction et modifié régulièrement. Si vous diffusez ces données, chose que nous autorisons avec grand plaisir, merci d’en citer la source.

Une aventure familiale

La petite ferme de Chanon c’est une aventure familiale qui à débutée il y a presque vingt ans à Jasseron dans l’Ain et qui finalement s’est fixée en 2014 à Martigna dans le Jura.

Je suis un paysan d’aujourd’hui : un paysan doublé d’un concepteur industriel.

Mon nom est Denis ADAM, et avec ma femme Gaëlle et nos enfants nous tenons « la petite ferme de Chanon » : une ferme qui utilise beaucoup la traction animale.

Ce que l’on fait

Chaque année sur la petite ferme de Chanon on fait les foins sur une 15aine d’hectares et on cultive des légumes de plein champ sur environ un hectare.

Le modèle de mécanisation de la ferme est basé sur 3 axes principaux :

  • le premier c’est le cheval -la traction animale-, ET la force physique des Hommes …
  • le deuxième c’est le matériel de petite motorisation et le tracteur … le 4×4, etc … 🙁
  • et le troisième c’est l’hybride : cheval / moteur auxiliaire

La force animale c’est une jument percheronne qui s’appelle Toska ; et une autre jument en devenir, qui s’appelle Gribouille. Gribouille remplacera Toska dans quelque temps.

Bien sur, il y a des travaux sur la ferme qui sont encore difficilement réalisable autrement qu’au tracteur mais chaque année on progresse et la par « tracteur » diminue.

Sinon, l’originalité de la Petite ferme de Chanon c’est d’essayer de réduire la part « énergie fossile » en mixant moteur thermique ET traction animale : C’est de la traction animale hybride dans le sens ou la partie traction est confié au cheval -là ou le cheval excelle- et la partie animation de l’outil agricole est confié à un moteur auxiliaire de petite cylindrée.

En procédant de la sorte on est un peu moins sexy qu’en traction animale pure c’est sur, mais on gagne beaucoup en productivité et en confort de travail pour le cheval.

Le fait, d’utiliser un cheval unique à la traction nous empêche d’emblée de tomber dans une démesure technologique et énergétique.

On en est venu à la traction animale

Dans un premier temps c’est le plaisir qui nous a fait connaître le cheval, par l’équitation, et dans un deuxième temps temps c’est la recherche d’autonomie ; de liberté on peux dire. C’est ce qui nous a amené à utiliser le cheval pour sa force de travail.

Ce qui a fait le lien c’est un questionnement écologique. C’est une analyse qui s’est faite sur une durée assez longue. J’ai un deuxième métier de concepteur industriel et on a un pour méthode lorsque on a un problème à résoudre de s’inspirer des solutions passées ou concurrentes pour trouver des solutions.

La traction animale est très vertueuse : elle respecte un équilibre agro-sylvo-pastoral plus que millénaire; elle rend l’homme indispensable à l’agriculture; elle le reconnecte à la réalité de la terre nourricière.

L’age d’or de la traction animale à beaucoup à nous apprendre.

Pour autant, les solutions modernes ne sont pas à rejeter en bloc. Surtout dans une époque de transition comme en ce moment. C’est une question de proportion, de quantité.

C’est sur : la démesure technologique et énergétique nous condamne ; mais si on l’utilise avec parcimonie et aux bons endroits on obtient un mix qui a l’avantage des deux. Pour nous, la traction animale hybride est une solution très intéressante pour rendre possible une transition écologique.