matériel de la ferme – d’époque

Nous avons un goût certain pour le matériel qui a réellement allégé la peine des paysans. Ces outils qui ont été construits (et que certains produisent encore), juste avant que la paysannerie ne se fasse happer par la fille de l’économie et de l’industrie : l’agriculture intensive.

Difficile de déterminer une époque, car la paysannerie n’a jamais été dénuée du goût du profit, loin de là, et l’inventif humain a toujours imaginé des machines de plus en plus élaborées, jusqu’à l’excès. Cependant, disons entre 1850 et 1950, l’alliance entre la paysannerie et l’industrie a été particulièrement juste. Durant cette période, la paysannerie, sur sa lancée traditionnelle, maintenait son équilibre avec l’environnement. Elle n’était pas consommatrice à sens unique des ressources naturelles et bénéficiait tout de même des produits de l’industrie. Outre les apports de la mécanisation, le fait que la majorité de population travaille « à la campagne » n’est certainement pas pour rien dans cet équilibre. Ce constat ne s’applique qu’à un aspect technique très réduit, car bien sûr, le monde de cette époque n’était pas parfait, loin s’en faut … tout comme le nôtre, aujourd’hui !

Cette époque nous a laissé beaucoup d’outils fonctionnels (comme c’est original et étrange pour l’occidental du XXI siècle). Donc, ici sera présenté du matériel de traction animale ou du matériel motorisé de petite puissance ainsi que leurs restaurations.

 

Les arracheuses de pommes de terre

La faucheuse à 1 cheval Dollé N°17

Le griboli

La ratelle

 

 

La suite … plus tard !