L’artillerie lourde !

Une fois n’est pas coutume : des GROS tracteurs ont broyés à la petite ferme de Chanon … SI !

Comme chaque début de saison on commence par une session de défrichage. Malheureusement les terrains prévus au programme cette année étaient en friches depuis de très lonnnngues années, à un point que tout fauchage était vraiment impossible. D’autres avant nous s’y étaient essayé et s’y étaient cassé les dents (enfin, du matériel surtout). La densité de fourmiliers et d’épines noires vraiment hallucinante !

Il a fallu se rendre à l’évidence, on y arriverait pas seuls cette fois ci ! Donc, on a fait venir l’entreprise HBTA de Montcusel, qui avec ses tracteurs de l’espace ont effectués ce travail qui sinon nous aurait pris 3 vies. Nous avons eu une attention toute particulière à la préservations des haies et des îlots de végétation dense pour laisser des abris à la faune sauvage … et à nos vaches (qui sont elles aussi un peut sauvages).

Il nous reste maintenant à ramasser les monceaux de détritus plastique et fers accumulé au fils des ans qui jonche le sol … et ça c’est du boulot de fourmi pour les hommes et les chevaux !

P1790415

 

 

Du zen au petit matin

Au petit matin, le quotidien de la petite ferme de Chanon.
Si vous êtes un peu tendu… passez quelques minutes dans une écurie à ne rien faire qu’écouter les chevaux manger … effet déstressant garanti !

 

 

Après avoir fait le plein on procède à un préchauffage du tracteur …. pendant qu’on bois le café.

29497626_399969783748512_3511674697021378013_n.jpg

Début de la dernière session de foin de la saison

3 Ha fauché en une seule fois et 4 jours de beau prévu … ça va être juste !

On termine par un terrain assez marécageux mais qui a l’immense avantage d’être plat. Le foin est de qualité très inégale ici, les plantes d’eau sont très présente : entre la lèche, les joncs et autres roseaux, il n’y a guerre plus d’un quart de la surface qui soit acceptable. Mais bon, si on ne le fait pas, c’est le marais et la foret qui vont encore gagner.

Toska bosse dur. On se contentera de faner le foin aux endroits les plus épais, pour le reste on andainera simplement.