Gribouille à l’essayage

En parallèle des travaux du printemps on attaque sérieusement la prise en main de Gribouille … pas évident un jeune cheval quand on a des habitudes de vieux couple avec avec Toska mais on progresse. Quelques photos de la jeunette avec son beau collier AFH

P1800875.JPG

P1800878.JPG

 

P1800893.JPG

Du zen au petit matin

Au petit matin, le quotidien de la petite ferme de Chanon.
Si vous êtes un peu tendu… passez quelques minutes dans une écurie à ne rien faire qu’écouter les chevaux manger … effet déstressant garanti !

 

 

Après avoir fait le plein on procède à un préchauffage du tracteur …. pendant qu’on bois le café.

29497626_399969783748512_3511674697021378013_n.jpg

Début de la dernière session de foin de la saison

3 Ha fauché en une seule fois et 4 jours de beau prévu … ça va être juste !

On termine par un terrain assez marécageux mais qui a l’immense avantage d’être plat. Le foin est de qualité très inégale ici, les plantes d’eau sont très présente : entre la lèche, les joncs et autres roseaux, il n’y a guerre plus d’un quart de la surface qui soit acceptable. Mais bon, si on ne le fait pas, c’est le marais et la foret qui vont encore gagner.

Toska bosse dur. On se contentera de faner le foin aux endroits les plus épais, pour le reste on andainera simplement.

 

mise en andain

Au tour de l’andainage, l’outil utilisé ici est un très classique râteau à décharge latérale international harvester. Il à été remis en route dernièrement : dégripage, les flasques ont été reformées et une limonière a été réalisée. La peinture n’est pas encore faite … ça se voit 🙂

C’est un râteau un peu lourd et son absence de freins le rend son usage un brin stressant dans les pentes que l’on est obligées de prendre dans le sens de la descente.

 

 

charrette à munition de l’armée suisse

Pour terminer le chantier de débardage de cet hiver nous avons utilisé un petit charriot qui a un passé un peut trouble de soudard dans l’armée suisse. Il en a gardé la couleur d’ailleurs, mais il se rachète en passant sa retraite à la petite ferme de Chanon comme tombereau léger. Ses taches sont beaucoup plus pacifiques désormais.

Les arbres qui ont dû être billonnés et fendus sur place sont remontés en buches avec ce petit engin.

Plantation de pomme de terre

Jour de grand vent … synonyme de stress quand on travaille avec un cheval, heureusement Toska c’est très bien comportée !

On donc été planté environ 2000 pieds de patate avec notre planteuse antédiluvienne (100 ans au bas mot). Elle à bien besoin d’une restauration, les couinements et grincements en attestent. Ce sera fait cet été maintenant que l’on sait quelle fonctionne bien. Cette année, première année d’usage de cette planteuse que nous avons rapporté du nord de la France, nous n’aurons pas mal au dos et avons fait en 1 heure ce que nous faisions en 2 jours habituellement !