labour au brabant

Par une belle matinée d’avril mon fils et moi passons un petit coup de charrue.

Au bout d’un an, l’herbe du pré gagne sur la terre des bords de la parcelle, avec quelques passages de charrue on rectifie ça. C’est un labour très peu profond : autour de 10cm.

La Jument est guidée en tête et mon grand fils s’occupe de tenir la charrue. Les deux actions peuvent êtres faites seul mais c’est plus sympathique lorsque on est deux 🙂