Sur quel pied dansons-nous ?

P1800417.JPG

Nous n’avons que peu l’illusion de faire changer les choses … autrement que par nos propres actes. L’écrire témoignera à nos enfants de la volonté dont nous avons fait preuve.

C’est aussi un appel à l’action, car aussi ténue qu’en soit l’issue, et aussi modeste que soient nos actes, nous luttons.

Nous avons fait le choix d’une direction de vie.

Nous éprouvons de la gêne à prononcer ou écrire ces mots qui décrivent cette direction tant ils sont ingrats, incomplets ou inadaptés : Nous ne croyons plus à l’idéal de société consumériste dans lequel nous avons été élevés. Il nous mène à notre perte. En conséquence, nous avons fait le choix de la simplicité volontaire. D’autres emploient les termes de décroissance ou encore de sobriété heureuse.

Cette philosophie de vie, cette valeur, a mûrie en nous au fil des années. Il a fallu que nous sortions de notre jeunesse pour oser le dire.

Maintenant, nous puisons notre énergie non pas dans un être mystique ou un sauveur autoritaire mais dans une réalité palpable et pleine de force : celle de la nature qui nous entoure.

Maintenant, ce choix, nous l’assumons malgré la bienséance économique. Nous ne baisserons plus les yeux.

Nous menons un combat, modeste certes, mais à notre mesure : celui de faire renaître une ferme dans le Jura sud. C’est notre terre d’adoption. Délaissée pour cause de faible productivité due à son climat et sa topologie, nous reprenons le travail là où il a été abandonné, quelques dizaines d’années en arrière.

Comme nous n’entrons pas dans les cases, on nous entrave plus que l’on nous aide.

Comme nous considérons l’endettement comme un asservissement nous repoussons l’usure bancaire.

Mais nous nous édifions malgré tout, jours après jours, avec pugnacité et détermination.

Nous faisons.

Nous faisons le travail que d’autres ont fait durant des milliers d’années avant nous et nous en tirons un grand bonheur.

Nous sommes Paysans.

Contes au Clair de l’une : un événement à la petite ferme de Chanon !

Ce 23 septembre à 20H :  « Contes au Clair de l’une »  D’Anne-Laure ARLOT

3 contes, pour certains très connus, revisités par une grand-mère pas si vieille que ça au parler franc. Entre la mamie gâteau et la mémé gouailleuse, elle n’épargne ni les héros de ses histoires, ni peut-être elle-même d’ailleurs, et vous emmène dans un univers rustique et féérique avec humour et chaleur.

Venez donc prendre le souper avec elle, elle ne résistera pas à vous conter ses histoires étonnantes… ses Contes au clair de l’Une !

Contes au clair de l'une- visuel.png

Un spectacle familial sur réservation au 06.51.81.84.22. Participation au chapeau.

Ça bouge près de chez vous !

Quelquefois on voit des signes encourageants … comme quoi les choses bougent et que l’on ne s’échine pour des prunes  :

A l’occasion du festival de l’enfant IDEKLIC à Moirans en montagne, on a eu droit à des affiches sur le stand du CPIE du haut Jura : L’objectif de cette campagne d’affichage est de montrer que la transition énergétique est une réalité, que bien des personnes et sociétés progressent chacune à leur échelle, et que c’est à coté de chez nous ! Là ou cela nous satisfait particulièrement c’est que la traction animale soit considérée comme une des solutions !

affiche ferme chanon-1

ROULEZ JUMENTS !

Un petit billet pour signaler une aventure que nous avons suivis avec gourmandise : Léna & Compagnie en roulotte à cheval pour un voyage de la France à la Roumanie et retour : http://est-roulotte.over-blog.com/

Capture lénaJe trouve qu’en plus d’être tout simplement beau (surtout pour elle et ses compagnons de route), c’est un savoureux pied de nez à notre petit monde si conformiste !

Bravo Léna, nous attendons avec impatience la publication de ton récit de voyage.

Adieu Jasseron, bonjour Chanon,

La petite ferme des Combes a déménagé dans le charmant hameau de Chanon du village de Martigna (Département du Jura). A l’occasion de sa nouvelle naissance, elle s’est rebaptisée très originalement « la petite ferme de Chanon ».

En premier lieu, il convient de l’écrire, merci aux copains de Jasseron pour toutes ces heureuses années de vie aux Combes ! Des hauts et des rares bas ne restent que de bons souvenirs !

Nous ne nous quittons que comme voisins et nous sommes juste quelques vallées plus loin … alors venez nous rendre visite !

Ici, nous avons trouvé l’espace qui nous manquait si cruellement. Nous avons trouvé un village véritablement harmonieux et accueillant. Nous avons trouvé un terreau propice à nos projets.

Au programme : restauration d’un bâtiment plusieurs fois centenaire, réhabilitation des terres de nos ancêtres, muretage , défrichage, débardage, cultures en terrasse, cueillettes & Co … c’est pas dit que notre vie suffise mais on en fera au moins notre part !

En toile de fond un projet … dont je vous reparlerai 😉

DSC_0041