Les foins avancent

Fanage du foin avec un avant train à moteur auxiliaire et sa pirouette de 3,5m.

Pas de consommation d’essence pour aller sur le lieu de travail et un rendement intéressant : une demi heure de travail pour un hectare à faner et une consommation d’essence … de l’ordre d’un verre 🙂

Début des foins

Les foins ont commencés bien tôt cette année. Trop tôt pour nous car on doit choisir entre la mise en place des jardins et les foins. Priorité aux jardins mais on fait juste un galop d’essai avec le petit avant train mono roue ATRAC suivi d’une remorque légère. Le poids à vide est de l’ordre de 100kg et la charge utile par charrée est de l’ordre de 200kg vraiment sans forcer (après on ramasse les bottes sur le chemin faute d’échelles adaptées). L’ATRAC est à l’aise. Il est monté en roue folle.

Presque dernières raie de patates

Plantation des dernières raies de pomme de terre; On a vu un peu juste la surface de terre travaillée par rapport aux semences donc on gratte un peu les bords au canadien. Mais ça ne suffira pas, il faudra ouvrir une autre parcelle en urgence … l’emploi du temps est « dense » en ce moment 🙂

 

veau nouveau né

En ces temps de confinement et d’introspection, un constat de paysan : la vie des vaches ne semble pas perturbée outre mesure. La vie continue et en voici une de ses joies : celui la est né il n’y a moins d’une demi heure 🙂