les foins en aout

Peu d’article et de vidéo sur le site ces temps ci … entre une attaque massive de gibier qui nous a privé d’une bonne moitié de nos récoltes, des conditions météo exécrable qui nous ont privé de l’autre moitié et un climat social encore plus exécrable, l’humeur n’est guerre à la fête.

Mais enfin bon, on bosse quand même … on en est aux deux tiers des foins, mi aout, c’est une première pour nous !

Aujourd’hui, et j’espère qu’on aura bien visé, on à fauché un hectare et demi. La vidéo suivante montre le fanage que l’on a fait juste après.
Le foin est d’une densité impressionnante et on a dû faire tourner la pirouette à un régime assez élevé. D’habitude c’est assez gênant par ce que c’est assez violent : ça décroche les graines et ça casse les tiges de foin. Cette année, « grâce » au fauchage tardif, ça fait bien longtemps que les graines sont par terre … et puis on est dans de l’herbe fraiche.

Hersage de prairie au cheval

Le hersage de prairie, pour le cheval, c’est un peu le top départ de la saison !

Une sorte d’exercice de remise en forme en somme:)

On commence gentiment par 20 minutes tous les jours pendant quelques jours, puis 30, puis 40 … etc. Ensuite viendra s’ajouter quelques labours au cheval et les hersage des labours déjà effectués, doucement au début aussi, puis plus longtemps …

A la fin du programme de muscu’, la jument sera au top pour attaquer les foins, et nous aussi:)

humide

 

Il arrive que, très exceptionnellement, le beau temps légendaire du Jura laisse place à de légères ondées …  par ici, on appelle cela affectueusement « la drache ». Ça nous laisse les terrains délicieusement humides. Donc, aujourd’hui, démontage de clôtures et ramassage de piquets dans une prairie humide … très humide. Même qu’il faudrait encore pas trop trainer par ce que bientôt ça sera humide (oui encore humide) … et sous la neige !