Saison de labour

Une fois n’est pas coutume, on n’apprécie pas vraiment ni le labour, ni le tracteur mais il faut bien reconnaitre que quelquefois c’est pratique : sur cette parcelle qui n’avais pas été labourée depuis 5 ans la présence de campagnols et la compacité de la terre l’on rendu nécessaire.
Le Ferrari, malgré son age, a encore tenu le coup … pourvu que ça dure 🙂 Et si tout se passe bien, il n’aura pas à remettre les roues dans la parcelle avant au moins 5 ans 🙂

Laisser un commentaire, votre avis est le bienvenu !