veau nouveau né

En ces temps de confinement et d’introspection, un constat de paysan : la vie des vaches ne semble pas perturbée outre mesure. La vie continue et en voici une de ses joies : celui la est né il n’y a moins d’une demi heure 🙂

 

 

 

 

semis de blé à la main (et au cheval)

En ce tout début de mars, on à terminé de semer notre blé. Comme nous n’avons pas semé de blé d’hiver à la fin de la saison dernière, ce année ce sera du blé de printemps. Il y a de bonne chances que nous conservions ce mode de plantation car il correspond mieux aux phases ou l’on travaille la terre; Les fin de saisons étant bien prises par les récoltes.

Nous n’avons pas utilisé le semoir en ligne habituel car il était « bien rangé » au fond de la grange et pour 1000m² ça ne valait pas bien le coup de le sortir …. donc semis à la main !

Un premier passage avec un canadien pour extirper les touffes d’herbes récalcitrantes, un hersage pour niveler, puis semis à la main. Pour finir : un nouveau hersage puis un plombage avec un rouleau.

Il n’y a plus qu’a attendre … et croiser les doigts pour que les sangliers ne rentrent pas !