bilan débardage 2012/2013

Quelques chiffres :

Au total auront été débardé 120 fagots de buches qui font entre 70 et 80kg et 1/16eme de moule. Dans l’Ain le moule est l’unité de bois de chauffe (1.33m au cube)

La jument a donc débardé 9 tonnes de bois pour 7.5 moules et cela en 5 sorties. En moyenne, le parcours entre l’enlèvement est le stockage était composé de 40m de bois et de 70m de chemin terre

Les deux premières sorties ont été des galops d’essai mais je pense qu’en moyenne, sur les deux dernières sorties, la cadence était de l’ordre d’un moule de bois déplacé par heure.

A mon sens, bilan plus que positif donc !

dernier débardage de la coupe 2012/2013

Franchement en retard, le débardage est terminé.
une vidéo de l’avant train qui a profité de quelques améliorations : motorisation de la grue avec un treuil, carrosserie revisité …
On a bricolé un support pour faire tenir deux fagots de 80kg, ce qui fait 160kg de charge utile par voyage.

Sur la vidéo on voit des traces de soudure fraiche sur le brancard … la raison est qu’on a croisé un sanglier d’un peu trop près la semaine dernière … suivi de son fidèle compagnon le chien de chasse (à non, ils ne sont pas potes ?! :).
Ça fait une bonne occasion pour se rappeler des règles de sécurités : ne jamais laisser les rennes pendantes (faire un nœud), pas de gamins dans la zone de travail (c’est pas passé loin) et si possible quelqu’un en tête pour tenir le cheval !
Du coup, la jument est partie vent dans le cul et a enroulé les brancards autour d’un arbre … hé oui, le patron était pas là pour la manœuvre !
Enfin, plus de peur que de mal, que de la mécanique à réparer.